IMG_0870

Madukkakuzhy Ayurvéda

https://www.ayurveda-kerala.org/downloads/French%20Brochure.pdf

Si vous désirez en savoir plus sur les centres Madukkakuzhy ayurvéda, ci-dessus le lien de la brochure qui vous apportera des réponses sur ce que propose la famille Madukkakuzhy des êtres exceptionnels.

J’y ai séjourné 32 jours de pur plaisir, de douceur et de retour à soi. Je vous le recommande vivement, un havre de paix, de rires, de partage et d’amour.

Vous désirez vivre une retraite de bien-être, retrouver une belle énergie, réapprendre à bien se nourrir, acquérir de bonnes habitudes pour une hygiène de vie en harmonie avec son esprit et son corps.

Offrez-vous cette cure de jouvence, ce voyage à l’intérieur de vous.

Tout était parfait, deux soins au quotidien, un rendez-vous avec les médecins journellement, des repas indiens divins, une propreté irréprochable, un cadre et une éthique écologique, un suivi personnalisé, un bilan final pour continuer à prendre soin de soi à la maison, plein de sourires. Une expérience inoubliable, gravé dans mon ADN.

Prenez soin de vous, de votre enfant intérieur.

le-bonheur-mc3a8re-teresa2

Qu’est-ce que le bonheur selon vous ?

J’ai une superbe nouvelle pour vous, c’est que chacun est libre de vivre son propre bonheur. Il n’y a pas de définition du bonheur, enfin pour moi. Nous avons cette chance de pouvoir le construire en toute liberté à partir de ses valeurs, de ses attentes, de ses besoins, de ses aspirations, nous avons le libre arbitre.

S’apporter du bonheur au quotidien, c’est déjà aller à sa rencontre, c’est s’aimer, aimer son image, son enveloppe, avoir confiance en soi. Et quand ces trois éléments sont alignés avec votre être, avec vous même, l’estime de soi est activée dans toutes vos cellules, c’est à partir de cet amour de soi que votre santé illumine votre corps, votre visage, votre esprit, c’est magnifique. Il est clair que l’estime de soi joue un rôle majeur dans la quête du bonheur.

Le bonheur est d’être en cohérence avec ses valeurs profondes. Elles sont nos alliées, elles nous font faire des choix alignées avec ce que l’on est, et elles nous poussent à l’action qui nous permet d’être et de donner un sens à sa vie.
Le bonheur selon ma conception, et de prendre avant tout soin de soi. Je suis ma priorité, pour être en phase avec ce que je suis. Je suis mon bonheur, il n’y a que moi qui peux me rendre heureuse, les autres, mon époux, mes enfants, mes amis(es), et tous ceux qui croisent mon chemin de vie contribuent à mon bonheur, elle est là la subtilité qui fait toute la différence.
Donner le pouvoir aux autres pour être heureux ou pas est très dangereux, on nous a appris à être dans une continuelle dépendance : de personnes, de nourriture, de tabac, d’alcool, de télévision, d’internet, du téléphone, du sport…On nous a appris l’addiction.

La peur n’est qu’une illusion

La domestication a été bien menée, On nous a programmés pour avoir peur, pour ne pas être. Ils nous ont tellement bien formaté, que mes parents malheureusement ont téléchargé dans mon disque dur ce que leurs parents leurs ont téléchargé. les croyances limitantes, les parasites, j’ai reproduis auprès de mes enfants la même chose, j’ai pollué mes enfants de tous ces virus. Mon Dieu !! Inconsciemment nous avons cru bien faire, et pour ceux qui ne sont pas encore conscients ils perpétuent cet héritage empoisonné. Certes je leurs ai apportés de l’amour, mais je sais que leurs fondations ne sont pas solides.
On nous apprend à faire pour avoir toujours plus et jamais à être heureux d’être soi. L’être humain est un insatisfait, bien sur je ne fait pas de généralité.

La solution est d’accompagner les enfants dans les écoles où on leurs apprendrai à être des êtres libre de penser, à être le capitaine de leur bateau, les considérer comme des êtres à part entière, les respecter dans leurs choix, leurs inculquer les choses essentielles de la vie.
Qu’ils prennent soin d’eux, qu’ils puissent activer les valeurs fondamentales, » le respect, le partage, la compassion, l’empathie… , « qu’ils choisissent leur environnement, qu’ils prennent soin de mère nature, leur inculquer le vivre ensemble dans le bonheur d’être acteur pour l’équilibre de notre monde.
Soyez heureux, prenez bien soin de vous, prenez bien soin de ceux que vous aimez.

résilience

Réveille ta puissance intérieure. La résilience.

J’ai souvent lu réveille ta puissance intérieure, oses être, aie confiance en toi, tu as tout à l’intérieur de toi, sois le capitaine de ton bateau et j’en passe … ok !! mais comment faire ?

Je vous avoue que mon cheminement comme vous tous je suppose, comme toi qui est en train de me lire, n’a pas été un long fleuve tranquille. Des épreuves nous ont secoués, nous ont fait grandir même si on croit que non.

La résilience est pour moi une valeur fondamentale, elle m’a fait comprendre que j’avais besoin des autres pour aller chercher les ressources nécessaire au plus profond de moi pour accepter l’épreuve, pour me reconstruire.

J’en profite pour être dans la gratitude, remercier chaque être qui m’a accompagné dans mon cheminement de vie, je me suis laissée porter par leur bonté d’âme, par leur compassion. Nous sommes tous interconnectés, prendre conscience que nous sommes des enseignants les uns pour les autres.

Oui, tout est à l’intérieur de nous, toutes ces richesses que nous avons accumulées durant notre chemin de vie, tout est dans la simplicité, quand le travail intérieur est fait au quotidien, je dirai plus un voyage intérieur, un voyage merveilleux pour mener sa vie dans la lumière, tout coule de source, on mène enfin sa vie, et non la vie de quelqu’un d’autre.

Comment faire ? et bien il faut allez à sa rencontre, se connaitre, connaitre ses valeurs profondes, et utiliser des outils puissants et fantastiques tels que : la gratitude, la pleine conscience, l’intention, l’empathie, les valeurs fondamentales, vos valeurs… et retrouver l’estime de soi la base pour être enfin en harmonie avec soi même.

Quand j’ai enfin rencontré l’amour de ma vie, ça a été un de mes plus beaux jours que j’ai vécu depuis ma naissance. Je vous fait une confidence, je vous divulgue le prénom de l’amour de ma vie c’est moi, Dalila , la première personne que je dois rendre heureuse. Quand j’ai découvert ce fabuleux secret qui était enfoui au plus profond de moi imaginez le bouleversement de mon être.

Je vous souhaite d’aller à la rencontre de l’amour de votre vie, prenez en soin, car souvenez-vous, qui a été toujours présent lors de moments difficiles ? qui est toujours présent pour vous ?

Nous avons tout à l’intérieur de nous, prenez le temps de vous aimer.

A bientôt mes amis(es) n’hésitez pas à laisser vos commentaires, de vos expériences de vie, ici nous sommes tous dans la bienveillance et le partage.

ENFANT INTERIEUR

MON ENFANT INTÉRIEUR

Mon enfant intérieur.❤️

Quel bonheur quand j’ai découvert que tu étais en MOI, que tu animais ce qu’il y a de plus beau dans mon cœur.
Quand j’ai pris conscience que tu étais là, j’ai réalisé qu’il fallait que je prenne soin de TOI, de MOI, que je te parle petite Dalila.

J’entends tes demandes, tu es là en moi et tu me parles.
Tu me demandes de te protéger,
tu me demandes de te cajoler,
tu me demandes de te consoler,
tu me demandes de t’aimer.
Mais je n’entends pas.

J’ai cheminé tout ce temps où je t’ai enfoui au plus profond de moi, où j’étais dans ma souffrance, dans ta souffrance, je n’entendais pas tes cris, tes pleures, tes meurtrissures, je m’étais enfermée dans ma prison appelée  » souffrance « .
Tu frappais à la porte pour me dire : « ouvre moi « , j’étais aveuglée, je ne savais pas ÊTRE, je ne t’entendais pas.

Le jour où j’ai osé ouvrir la porte de mon ÊTRE, surprise je t’ai découvert recroquevillé dans le noir, je me suis approchée de toi , je me suis accroupie, je t’ai pris dans mes bras, je t’ai serré contre mon cœur, j’ai ressenti cette force de l’amour d’être enfin unis. J’ai ressenti une telle énergie quand tu as levé tes yeux sur moi et que j’ai découvert enfin qui j’étais. Tu as touché mon âme.

Tu n’es que beauté et douceur, je t’enveloppe de mes mots, je te rassure, je suis là, à tes côtés, oublions le passé et vis chaque instant illuminé par le bonheur d’être NOUS, de ne faire qu’un.💖💝

Cadeau❤️💖

IMG_0872

Retrouvez votre âme d’enfant. Parlez à vos leucocytes.

20 octobre 2019 :

aujourd’hui est une journée particulière, j’ai ressenti intensément mon enfant intérieur, je l’ai invité dans cet endroit que j’affectionne, au bord de la rivière de Précy sur Oise. Nous nous nous sommes téléportées, j’ai fermé les yeux et la magie à fait que nous avons ce pouvoir d’être là où nous le désirons.
J’ai à côté de moi cet enfant que j’aime infiniment, nous nous observons, elle me prend par la main et me dit  » suis moi nous allons grimper à cet arbre, tu veux ?  »

La petite Dalila est merveilleuse avec ses petites boucles châtains dorées, et son sourire magique qui me transporte. je lui réponds  » OUI !!!!!! je veux « 
Elle escalade la première pour se retrouver rapidement à la cime de cet arbre majestueux, elle est radieuse, son énergie me fait pousser des ailes, je me retrouve à ses côtés, et nos rires font vibrer tout ce qui se trouvent autour de nous, c’est bon de retrouver son âme d’enfant. Je lui promets de toujours être celle que je veux être, d’être en accord avec moi même, de prendre chaque jour du temps pour m’écouter, me parler, rire, danser, me comprendre, être en cohérence avec mes valeurs profondes, m’aimer d’un amour inconditionnel.
Ce que je ressens est indescriptible, tellement c’est bon, être en phase avec soi même c’est être en phase avec les autres, avec la vie, avec sa vie, c’est être enfin libre de vivre sa vie dans la pleine gratitude, en pleine conscience.
Mon enfant intérieur est en paix, nous sommes deux maintenant, je me remémore la petite fille que j’étais, pleine de vie, pleine d’enthousiasme,que je suis toujours  » je souris « , je prends conscience que du haut de mes cinquante cinq ans en novembre cinquante six, comme me dis souvent mon mari tu as des comportements d’une petite fille, c’est génial de ne pas se prendre au sérieux et de vivre pleinement sa vie comme si c’était un jeu, c’est plus rigolo.

Vingt cinq jours d’introspection, de rires, de pleures, de retour à soi. Je n’ai jamais été aussi ancré en terre que depuis que je suis en Inde, ici tout me parait simple, entourée de magnifiques personnes. Tous se vit dans la paix, la compassion, l’amour de l’autre, l’amour de soi.
Ma famille me manque, mes enfants, mon mari et mes amis (es), j’aimerai tellement qu’ils soient près de moi pour vivre toute cette beauté.
Je suis privilégiée, je le sais, et je vis chaque instant intensément. mon corps, mes cellules, mon esprit, ma conscience, mon cœur, mon âme sont plein de gratitude envers moi, tous se régénèrent, tous se réactivent, j’ai l’impression de retrouver mes vingt ans, je vous avoue que le temps cet arrêté pour moi à ce moment là. tout est dans l’esprit.

J’ai le souvenir de mes cinquante ans, que je fêtais sur mon lieu de travail, mes collègues m’avaient fait une surprise. je les entends encore me dire  » olala Dalila tu termines ton demi siècle où tu escaladais la montagne, maintenant tu la redescends car tu vas voir tout dégringole, ton corps se sent diminuer et tu attrapes toutes sortes de maladies  » whaou elles ce sont ancrées des croyances qui sont de véritable poisons, elles ne savent pas que c’est elles seules qui se créent des maladies en ayant ces croyances destructrices. A moi de leur répondre :  » libre à vous, moi je continuerai à l’escalader jusqu’à mon dernier souffle ». Elles m’ont regardée en me disant que j’étais une utopiste.
Je suis convaincue que nous sommes garant de notre santé, à nous de mettre tout en oeuvre pour la préserver et vieillir dans l’harmonie de notre esprit et notre corps. Cela fait déjà des années que je ne prends plus de médicaments, ma pharmacie se trouve à l’intérieur de moi, je parle de mes alliés, Mes leucocytes qui sont présents au quotidien pour protéger tous ce qui est à l’intérieur de mon corps.


Je leurs parle tous les jours, je leur dis  » Salam alikum, ( que la paix soit avec vous), j’ai besoin de vous à tel endroit « , je les visualise qui s’empressent d’injecter ce qui est nécessaire à ma bonne santé, oui, oui, je m’autoguéris, c’est fantastique, grâce à Dieu, je ne suis jamais malade. je réactive mes cellules pour quelles soient régénérées, je les visualisent également, je vous avoue que mon corps est plein de gratitude. Je suis en Inde dans ce fabuleux centre Madukakkuzhy ayurvéda pour ma santé lumineuse. Ne pas attendre d’être malade, la médecine ayurvédique est un préventif. Gratitude !!
Prenez soin de vous, personne ne peux le faire à votre place.
 » La vie est un trésor, prenez en soin. »

J’en prends soin.
IMG_0807

3 octobre 2019 : 9ème jour : Notre première sortie shopping

Bonjour les amis,
Alicia, une curiste nous a organisés une sortie shopping dans un grand magasin de vêtements, principalement de tissus.
Un taxi est venu nous chercher à 15h30, nous étions heureuses de sortir ensemble et découvrir les alentours, qui est pour moi une première sortie en ville.


Ce magasin regorge de trésor de tissus magnifiques pour confectionner des saris ainsi que de belles tenues . Mon regard ne sait plus où se poser tellement il y en a partout, des couleurs de toutes sortes.
Nous sommes les seules européennes, on nous observe comme si on venait d’une autre planète, c’est rigolo.


Nous avons passé un magnifique moment, de rire et d’emplette, ça fait du bien, jusqu’à en oublier le temps, nous sommes rentrées à 20h, Le temps c’est arrêté depuis que je suis en Inde j’ai l’impression d’être là depuis des mois. Au départ je ne comprenais pas pourquoi, maintenant je sais, tout est bien structuré, je me lève à cinq heure, je prie, à 6h20 nous allons découvrir en promenade les richesses de cet endroit, pour nous apporter un réveil matinal plein d’énergie.


Les repas sont à heure fixe, mon organisme me dit merci de temps de routine bienfaisante. Enfin une discipline qui me va bien, qui me structure et qui fait que le temps ne me file pas entre les doigts comme une traînée de poudre.

Vivre intensément , c’est vivre en pleine conscience.

etre sur la montagne

12ème jour : Que c’est bon de sentir son être

Aujourd’hui est un jour particulier encore plus que les autres jours. 

Je me lève à 6h30, j’ai très bien dormi, je fais ma prière et me dirige à 7H00  sur la terrasse où se passent les séances de yoga.. Je suis seule, et comme tous les dimanches, il n’y a pas de marche ni de yoga. La vue imprenable me coupe autant le souffle tellement c’est grandiose.


Le médecin m’a donné des exercices à faire pour mon épaule droite, qui est douloureuse dans le mouvement. J’ai une calcification à l’épaule. Des soins très efficaces lui apportent  de plus en plus de mobilité en atténuant la douleur.

Je suis sur la terrasse où je m’applique à faire chaque mouvement avec l’intention de m’apporter du bien-être et une guérison totale. Jamais je n’aurai imaginé être dans un endroit aussi fantastique. Dès que je termine les exercices, j’improvise des postures de qi gong, qui sont empreintes dans ma mémoire et c’est à ce moment-là que mon corps se laisse guider. Je réapprends à inspirer et expirer pour oxygéner chaque cellule de mon corps.


Après avoir été à l’écoute de chaque mouvement, je me dirige dans la salle à manger pour mon petit-déjeuner. Aujourd’hui je n’ai pas trop faim, juste assez pour me rassasier. Le médecin m’a conseillé de marcher 50 pas après chaque repas pour faciliter ma digestion. Donc je flâne autour du centre où j’accueille avec bonheur la végétation que je rencontre chaque jour.


Il est 10h00. L’heure de ma consultation. Nath m’accompagne pour la traduction,  » gratitude Nath  » Le médecin est ravi de l’amélioration de ma santé, ils sont deux, dont une jeune diplômée. Leur bienveillance, leur écoute et leur empathie est toujours au rendez-vous, qu’est-ce que c’est bon de sentir tant d’humanité. Tous les jours le médecin me demande si j’ai bien dormi, comment est mon appétit et d’autres questions concernant mon métabolisme. Mon pouls, ma langue est mes yeux font partie de l’observation  quotidienne. Le traitement et les remèdes changent selon la progression de mon état d’être. Tout évolue, rien n’est figé.


Depuis mon arrivée, J’ai eu des massages différents. Un massage synchronisé à quatre mains, à l’huile  celui-ci  tous les jours,  trois jours après, le massage synchronisé est  accompagné d’un massage Podikkizhy de la thermothérapie avec des herbes médicinales bienfaisantes. Cette technique de massage soulage efficacement mes tensions profondes, elle relâche mes toxines accumulées, augmente la circulation et renforce le tissu musculaire. Mon traitement démarre toujours par un massage du cuir chevelu, le must. 

Le neuf octobre le podikkizhy  est au curcuma, c’est agréable, tous mes sens sont en éveils. Je sens une guérison certaine de mon épaule.


Quelle chaleur ! Je suis assise et je suis en sueur, je dégouline tellement il  fait chaud, mais j’avoue que c’est supportable, c’est normal je ne fais rien de physique, juste penser à moi.


Aujourd’hui à 10h30 mon massage est très différent des précédents. Massage avec une poudre de plantes pour raffermir la peau. J’étais allongée sur le ventre quand  les deux thérapeutes démarrèrent la danse des mains, mais alors très surprenant, c’est un massage très énergique qui gomme le corps en massant par de fortes pressions, j’ai tellement été surprise que je riais toute seule. Je peux vous assurer que tout mon intérieur revit. Après ce massage raffermissant, ce qui va suivre fait partie du plan de ma thérapie,  » Shirodhara  » c’est l’écoulement d’un filet d’huile tiède sur le front en continue. C’est très subtil, il demande durant ce moment de paix, de méditer. Je me suis surprise à être dans l’instant présent en récitant des prières. Ce filet d’huile tiède est excellent pour la paix du mental et la qualité du sommeil. Il détend tout le système nerveux et libère les tensions. Ce moment je l’ai vécu dans une telle sérénité, que dès que je me suis levée je me suis sentie légère. Mes cheveux ont profité de ce bain d’huile.


C’est la première fois que je ressens autant de légèreté. J’ai eu l’impression de pouvoir presque m’élever du sol tellement mon corps était détendu et mon mental serein. Je me suis dirigée dans ma chambre, je n’avais qu’une envie c’est de m’asseoir tranquillement sur le transat de la terrasse. Je m’installe pour me permettre de vivre cet instant de bonheur où je sens que mon moi intérieur se sent en osmose avec mère nature, quelle émotion, fantastique.
Tous les jours je suis dans la gratitude d’être au centre Madukkakuzhy. Je vis véritablement un rêve de bienfaits, une vraie cure de jouvence.C’est fabuleux.
Je vous dis à bientôt, prenez soin de vous.

IMG_0874

Ma séance de Yoga

Tous les jours sauf le dimanche sous l’assistance d’un professeur de Yoga qualifié, tel un chef d’orchestre qui nous accompagne dans une relaxation de respiration profonde qui nous aide à mieux gérer le stress.

Je n’avais jamais pratiqué le yoga et la méditation, je découvre ces pratiques qui complètent les soins que je reçois tous les jours.

Je sens mon corps qui se dénoue de tous ses nœuds, qui au fil du temps va enfin vivre pleinement sans douleur et plein de gratitude.

Mon treizième jour m’apporte encore et encore une autre façon de voir la vie, de la ressentir, de l’aimer.

Quel bonheur d’Être là, quel bonheur d’être ici, dans ce cercle vertueux où tout est parfait du lever jusqu’au coucher.

L’ayurvéda, le Yoga et la méditation sont des science Védiques sœurs qui ont été utilisées pendant des milliers d’années pour la guérison du corps , de l’esprit et retrouver la pleine conscience de soi. De manière générale, l’ayurvéda prend soin de la dimension physique de l’être humain, le yoga renforce aussi bien le corps que l’esprit. La méditation apaise l’esprit, elle clarifie et structure la connaissance de soi. Ces pratiquent se complètent et s’embrassent pour ne former qu’un, se recentrer, l’unité totale et harmonieuse de la personne qui les pratique régulièrement.

le yoga se concentre sur la propre énergie de l’être humain qui doit être soutenue à l’aide d’exercices physiques ( Asanas ) , d’exercices de respiration ( Pranayamas).

La Méditation apprend à calmer son esprit dispersé, à lâcher prise, et prendre du recul sur ses pensées. Une sorte de force et de contrôle de la conscience se développent en vous ainsi qu’une grande confiance en soi.

Le Yoga et la méditation aident à maintenir un équilibre, une sérénité et une harmonie intérieures face aux diverses influences de la vie.

Source : Madukkakuzhy Ayurvéda ( Plaquette )

71267983_384782292403682_4678201541285380096_n

7 ème jour : Mère nature

Le 1 octobre 2019

Bonjour les amis, je vous fait découvrir les magnifiques paysages qui sont devenus mon quotidien, un vrai kiffe, dès que j’ouvre la porte de ma chambre j’active tous mes sens.
je suis chanceuse d’être là, chaque jour je suis pleine de gratitude, d’être en pleine santé, allez j’arrête de parler à vous de kiffer.

Le pont que je traverse tous les matin, pour notre marche du réveil musculaire
Endroit où des scènes de film Bollywood sont tournée.

La sublime vue de ma chambre

ayurveda 1

6 ème jour : mon corps n’est pas encore dans la gratitude

Oui oui, tout au long de ma vie, je n’ai pas toujours traité mon corps comme un allié, je comprend donc qu’il ne soit pas encore dans la gratitude, les nœuds et les douleurs se font ressentir.

Ma valeur respect pour le coup n’a pas été respecté, elle est pourtant dans mes valeurs les plus importantes, la première, dans mon top 10 qui font que mes choix d’aujourd’hui sont en cohérence avec ce quelle représente dans mes valeurs profondes.

Notre corps est notre véhicule qui nous mène tous les jours là où on lui demande d’être. Est-ce que tous les jours vous le remercié d’être là ?, est-ce que au quotidien vous le remerciez de vous porter ? de vous soutenir ? de voir tous ce qui vous entoure, les paysages, les fleurs, vous dans le miroir ? de sentir un parfum, un plat que vous aurez préparé, les personnes que vous aimez… ? Entendre les chants des oiseaux, le vent, la pluie, la musique… ? Pouvoir parler pour communiquer, chanter, … ? Serrer avec vos bras ceux que vous aimez ? Le monde qui nous entoure est perçu par notre corps à travers nos 5 sens, nous utilisons la totalité de nos organes sensoriel sans même en avoir conscience. l’absence de l’un deux peut être un handicap sévère.

Être dans la pleine conscience nous mène vers la gratitude et nous fait prendre conscience de prendre soin de soi, et prendre soin de son corps c’est continuer notre chemin de vie en santé.

J’ai pris la décision d’être là, au cente Madukkakuzhy pour comprendre mon corps et surtout l’écouter et le respecter.

Aujourd’hui il me parle et me dis prends soin de moi et je te mènerai là où tu le désires sans douleur avec sérénité. Je lui suis pleine de gratitude.

Prenez soin de vous.